top of page

la faculté

  • L'artiste canadienne d'origine vénézuélienne Sonia Arenas est diplômée de l'École d'art d'Ottawa et, au cours des quinze dernières années, a travaillé comme conseillère artistique, conçu et enseigné des cours pour enfants et exposé son travail au Canada, en Europe et en Amérique latine.

    En tant que professeur d'art, Sonia éprouve un grand amour pour l'enseignement. Elle a également de l’expérience dans l’enseignement à domicile et dans l’enseignement à des enfants ayant des capacités intellectuelles diverses.

    Sonia a développé son œuvre en peinture et en sculpture, démontrant également un intérêt particulier pour la photographie et les techniques mixtes. Ses œuvres se concentrent sur l'essence de l'être humain, en particulier sur les peuples autochtones et les femmes.

  • Marg Boyle est artiste professionnelle, éducatrice en art, conservatrice et consultante depuis plus de trente ans. Elle est diplômée de l'Université NSCAD (BFA Fine Arts, Minor Art History (87) et BFA Art Education (88)) et a également suivi des cours d'études supérieures et continues en éducation artistique, études autochtones, éducation autochtone, éducation spécialisée, thérapie par l'écriture. . Illustration, conception graphique et enseignement d'apprenants de langue anglaise dans plusieurs universités/collèges. Au cours de ses trente années d'enseignement dans le système scolaire de la maternelle à la 12e année, elle a enseigné divers cours d'arts visuels et d'études autochtones ainsi que l'anglais langue seconde, l'éducation spécialisée et la réussite des élèves.

    Marg est la fondatrice de FNMIEAO.com, du Collectif Aigle et Condor et membre du collectif Native Immigrant Arts de Montréal. Marg est maintenant artiste et artisane à plein temps (perlage, piquants, travail du cuir, fabrication de tambours, fabrication de hochets, vannerie et couture). Elle est également militante des arts communautaires, batteuse, danseuse et écrivaine. Elle encourage tous les étudiants à découvrir les connaissances ancestrales et les formes d'art de la terre sur laquelle ils vivent et enseigne à l'OSA depuis plus de dix ans. Elle a enseigné des cours d'éducation artistique et d'éducation autochtone à l'Université Queens, à l'Université d'Ottawa et à l'OISE/U de Toronto et enseigne actuellement à l'Université Queens dans le cadre du programme de formation continue des enseignants. Elle est également maintenant artiste en résidence au département d'éducation artistique de l'Université Concordia et est récipiendaire de plusieurs subventions, dont une subvention de projet autochtone du Conseil des Arts du Canada.

  • Jayne Couch SCA, enseigne à l'OSA depuis 2013.

    Peintre à l'huile de formation classique, Jayne a étudié le dessin et la peinture à Paris en France, à New York et partout au Canada.

     

    Jayne, membre élue de la Société des artistes canadiens, a également siégé à ce conseil d'administration et a été présidente du premier conseil des arts et de la culture de sa municipalité.

     

    L'exposition de Jayne, « Drawing Deconstructed » à la Studio Gallery, département d'éducation de l'Université Queens, a ouvert ses portes en septembre 2023. Sa dernière série de « Works on Paper » est revenue à Preston Square à Ottawa, en janvier 2024.

    Apprenez-en davantage sur ce qui se passe sur j.CouchMolony.ca

  • Zoriana Priadka a commencé sa carrière à Toronto, se concentrant notamment sur le contentieux civil, avant de perfectionner ses compétences en droit du travail dans un important bureau d’avocats régional offrant un éventail complet de services à Ottawa. Depuis qu’elle s’est jointe au cabinet Emond Harnden en 2023, Zoriana se consacre à fournir à ses clients un soutien et une représentation inestimables dans tous les domaines du droit de l’emploi et du travail. En plus de sa pratique juridique, Zoriana est fréquemment invitée à présenter des conférences et à animer des séminaires portant sur divers sujets dans les domaines de l’emploi et des droits de la personne. Elle s’intéresse aux arts depuis l’école secondaire et continue à peindre des portraits et des paysages. Zoriana est une passionnée de cuisine et de randonnée.

    Secrétaire

  • Le travail d'Adrian Gor combine l'écriture, la peinture à la détrempe à l'œuf, l'impression en relief et des matériaux organiques fabriqués à la main. Ses techniques multi-traitées d'inspiration médiévale de création de lignes et de dorure le poussent à remettre en question les symboles actuels du désir humain et les conteneurs de vérité dans notre culture visuelle. Pour plus de détails sur sa vision artistique, voir son dernier essai, « Reimagining the Iconic in New Media Art », publié dans Theory, Culture, and Society, SAGE Journals (2019). Adrian a complété son doctorat dans le programme de sciences humaines (interdisciplinaire) à l'Université Concordia, Montréal, Canada (2015), combinant des études en théologie/philosophie, histoire de l'art et arts de studio. Il est également titulaire d'une maîtrise en dessin/peinture de l'École des arts visuels de l'Université de Windsor (2010).

    Site personnel : www.adriangor.com

  • Maya Hum, originaire des Maritimes, a déménagé à Ottawa pour poursuivre son baccalauréat spécialisé en musique et conception sonore à l'Université Carleton. Elle a poursuivi ses études à l'École d'art d'Ottawa et a reçu la bourse d'études Robert Hyndman pour la peinture et le dessin. Peu de temps après, Maya expose son travail et obtient sa première résidence d'artiste à Toronto.

    En 2010, Maya a terminé ses études supérieures en illustration professionnelle et a été sélectionnée pour le programme d'atelier d'artiste de la Ville d'Ottawa l'année suivante. Sa passion pour l'illustration et le design a conduit son travail à être présenté dans des publications, des campagnes et des expositions partout au Canada, y compris des peintures murales publiques à Ottawa et sur les collines de Gatineau, au Québec.

    L'art de Maya est profondément inspiré par des histoires qui donnent la priorité au bien-être des individus, des communautés et de l'environnement. Elle aime créer des décors basés sur la nature qui établissent un équilibre délicat entre réalité et imagination, invitant les spectateurs dans un monde fantaisiste et stimulant.

    Avec plus de 10 ans d'expérience en enseignement à l'École d'art d'Ottawa, Maya reste déterminée à offrir un environnement confortable et encourageant à ses étudiants. Pour plus d'informations, visitez www.mayahum.com .

  • Marika Jemma est une artiste visuelle professionnelle depuis plus de 20 ans, commençant par sa première exposition personnelle : Journey To The Temple (Victoria, BC) en 1991. Marika travaille principalement dans le domaine de l'installation sculpturale et de la vidéo, combinant nature et des objets fabriqués pour créer des déclarations culturellement astucieuses qui vont au cœur de ce qui compte.

    Née en 1963 dans l'ouest de Toronto, ayant enduré une enfance catholique indescriptible et survivant à la banalité d'une existence de banlieue blanchie à la chaux en quête d'une modeste dette personnelle, Marika a quitté la maison à 17 ans pour expérimenter les joies du salaire minimum, des transports en commun et d'une série de chambres d'hôtes. maisons dans diverses communautés dissociées du sud de l'Ontario.

    Apprenante indépendante, Marika a exploré les bibliothèques publiques de la plupart des grandes villes du Canada.

    Un jour pluvieux de 1982, Marika a déménagé sur l'île de Vancouver où elle a passé les 11 années suivantes à occuper une série de petits boulots (notamment dans la production théâtrale, le son et l'éclairage), à suivre une formation de menuisière et finalement à obtenir son diplôme d'une école d'art en 1991.

    En 1993, Marika a traversé le pays en voiture dans une Toyota Corolla 1973, a laissé tomber le silencieux sur une voie ferrée surélevée dans le sud de la Saskatchewan et est tombée en panne d'essence à Ottawa. Elle est ici depuis.

    Marika enseigne la sculpture et les techniques mixtes aux adolescents, ainsi que divers camps d'été à l'École d'art d'Ottawa.

  • Dès son plus jeune âge, David a été captivé à la fois par l'art et la science. Il a choisi une carrière en génie aérospatial et a reçu le prix de la Royal Aeronautical Society pour ses études de premier cycle. Avant de se lancer dans le monde de l'art, David a mené une carrière réussie dans l'aérospatiale et les technologies de l'information. Il poursuit son association avec la profession d'ingénieur en tant qu'ingénieur agréé.

    L'amour inné de David pour l'art l'a poussé à créer et à enseigner. Au cours des 14 dernières années, David a enseigné à l'École d'art d'Ottawa. Il a également développé avec succès une pratique d'ateliers d'arts visuels en partenariat avec son épouse France. Ensemble, ils ont suivi plus de 150 ateliers et cours Break-a-Brush®. Leurs programmes en studio, en plein air et en ligne sont un succès auprès des artistes novices et expérimentés et David est en demande auprès des clubs et des groupes privés de toute la région.

     

    David a publié son premier livre « Dix-huit pièces » en 2021 et un deuxième « Un été le long du sentier Transcanadien – Peinture en plein air à Ottawa-Gatineau » plus tôt cette année. David et France travaillent actuellement sur une troisième publication, dont la sortie est prévue en 2024.

  • Au cours de sa pratique de plus de 25 ans d'aquarelliste, de graphiste et de designer ornementale, elle a mis ses compétences et son expérience au service de l'enseignement à l'École d'art d'Ottawa (depuis 2016), où elle partage avec les étudiants sa capacité à créer des aquarelles lubriques, à explorez la manière pittoresque, en appliquant des coups de pinceau acryliques audacieux et colorés et des dessins précis et méticuleux.

     

    Ses premiers pas dans la carrière artistique professionnelle sont devenus visibles au cours de sa « vie antérieure » à Moscou, en Russie, puisqu'elle évoque ses études à l'École des Beaux-Arts, années pendant lesquelles elle a exercé comme céramiste, copropriétaire d'une entreprise d'art céramique. studio et artiste, travaillant sous contrat à durée indéterminée avec un musée paléontologique de Moscou. « Des expositions internationales, de grands projets en Allemagne, en Suède, au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis, guidés et soutenus par les municipalités locales, toutes ces étapes et réalisations m'ont fait me sentir plus familier avec les tendances et tendances modernes et contemporaines, dominantes dans le monde entier – et je Je serai très heureuse d’apporter toutes ces nuances à mes œuvres, de partager tout cela avec mes étudiants et avec mon public », a-t-elle déclaré.

     

    Depuis 2017, juste après avoir réévalué et amélioré ses diplômes internationaux à l'École d'art d'Ottawa, elle enseigne également au Centre communautaire Glebe et à la Maison Abbotsford. « Les moments où nos participants sentent que leurs réalisations semblent vraiment professionnelles, frappantes ou méritent d'être exposées à Ottawa, sont le meilleur résultat dont tout professeur d'art ait jamais rêvé ; c'est pourquoi nous faisons nos recherches créatives, explorons une variété de techniques, juste pour avoir la chance de les partager avec tous nos étudiants » – dit-elle.

  • Je suis né en Argentine où j'ai vécu la moitié de ma vie. En 1992, j'ai déménagé au Canada. J'ai également vécu 5 ans aux USA. J'ai beaucoup voyagé pendant 10 ans, acquérant un bagage multiculturel important.

    J'ai des diplômes universitaires en mathématiques et en physique et j'ai travaillé principalement dans les domaines de l'informatique jusqu'en 2001, date à laquelle, pour des raisons de santé, j'ai décidé de me retirer du monde très stressant et de poursuivre ma passion : les arts et la défense sociale.

    Les arts coulent dans mon sang des deux côtés : du côté de mon père et de celui de ma mère. Je suis né dans une maison avec une pièce sombre ! Je suis également un photographe de 4ème génération (aussi loin que je puisse le retracer) et j'ai grandi dans des environnements de peintres, de photographes et d'acteurs de théâtre.

    Les expositions passées comprennent des galeries et des expositions à Ottawa (Ont), Toronto (Ont), Montréal (Qbc) et Vancouver (BC).

    En tant que photographe et artiste, je me concentre principalement sur le portrait, la nature, les nus artistiques et l'art du plaidoyer : anti-impérialisme/colonialisme, anti-pauvreté, antiracisme, droits de genre, anti-stigmatisation des homosexuels et du VIH et visualisation des secteurs sociaux marginaux. Je recherche toujours une expression de la beauté dans l’art sur lequel je travaille.

    En tant qu'enseignant, je me concentre principalement sur la communication de l'exploration personnelle de l'élève en ce qui concerne la photographie ou l'art enseigné.

    Mon site Web est https://www.gustavo1960.ca/

  • Lindsay Watson est une peintre à l'huile contemporaine basée à Ottawa qui trouve son inspiration dans le monde qui l'entoure. En commençant par des photographies (qui lui sont propres) de petits moments étranges ou étrangement beaux de sa vie, tels que des jouets éparpillés sur le sol, des scènes de cuisine ou des paysages, Watson recycle ces images dans des peintures à l'huile contemporaines qui vont de presque abstrait à photoréaliste. En utilisant des pinceaux, des couteaux à palette, des raclettes, des spatules ou tout ce qu'elle peut trouver dans sa cuisine, Watson adopte une nouvelle approche d'une forme d'art classique.

    Influencé par des peintres de genre tels que Vermeer et Mary Pratt, Watson estime que toutes les émotions peuvent être exprimées à travers des images simples. En tant que telle, elle combine la lumière, la couleur et l’application de peinture avec des scènes du quotidien, pour créer des œuvres parfois ludiques, tendres ou maussades.

    Watson est diplômé d'un baccalauréat en beaux-arts de l'Université d'Ottawa et a exposé dans plusieurs lieux à Ottawa, Kingston et Toronto.

bottom of page